Actualités

Quand le Festival Cinéma d’Alès Itinérances met en avant ses mécènes

Actualités
31 mars, 2015

Ce dimanche 29 mars a vu se clôturer la 33ème édition du Festival Cinéma d’Alès Itinérances. Quelques jours avant avait lieu le cocktail des mécènes, suivi de la projection en avant-première du film Cerise de Jérôme Enrico.

Le rendez-vous avait lieu à 18h30. Et dès l’entrée dans le Théâtre du Cratère, l’accueil est convivial et chaleureux. Pourtant, ce jeudi 26 mars, les équipes d’Itinérances ont déjà plus d’une semaine de Festival derrière elles. Qu’importe, la passion est toujours là, et elle est palpable dès les premiers instants passés dans le hall du Cratère.

Quelques instants plus tard on est déjà dans la salle du cocktail en compagnie des premiers invités arrivés. La salle, tout d’abord clairsemée, se remplit peu à peu. Se croisent là pêle-mêle des chefs d’entreprise, des acteurs, et des personnalités publiques. Un Quattrocento à l’échelle alésienne, en somme. Tous réunis à la cour du Roi Cinéma.

Vient alors le temps des discours. Tour à tour Nathalie Dominique, Présidente du Festival, Antoine Leclerc, Délégué général d’Itinérances, Jalil Benabdillah, Premier Vice-Président d’Alès Agglomération et PDG de SDTech, et Yann Riché, Secrétaire général d’Univam et membre de Leader Alès, vont présenter leur amour du cinéma et leur approche de la problématique du mécénat.

Débutent alors les choses sérieuses : le cinéma, entendez la salle obscure, reprend ses droits. Et peu avant la projection, Antoine Leclerc présente au public présent le Club des mécènes, en faisant une bonne place à Leader Alès et à ses entreprises.

« Le cinéma, disait Jean Cocteau, c’est l’écriture moderne dont l’encre est la lumière. » Si dans cette imprimerie fabuleuse qu’est le Festival Itinérances le club Leader Alès et ses entreprises peuvent jouer le rôle d’un rouage, alors ce sentiment diffus d’avoir été partie prenante d’un grand projet n’est pas illusoire.

Rendez-vous en 2016 !