9 novembre, 2014

Que pensent les français de l’audace ? [Etude Ipsos]

Dans la foulée d’Alès Agglomération qui a fait de la valeur Audace l’épicentre de sa communication et qui lui a même donné le nom d’un concours annuel.


Dans la foulée d’Alès Agglomération qui a fait de la valeur Audace l’épicentre de sa communication et qui lui a même donné le nom d’un concours annuel, Leader Alès a tenu à faire de l’audace un élément clé de son identité en lui donnant une bonne place dans son slogan : « Partageons nos audaces. » Mais quelle opinion les français ont-ils de l’audace ? C’est ce à quoi s’est intéressé l’Ipsos au travers d’une étude dont les résultats ont été publiés le 7 novembre 2014.

QU’EST-CE QUE L’AUDACE ?

 

 

Pour 55% des français, l’audace, c’est avant tout une prise de risque. 42% d’entre eux l’associent également au courage, 40% à l’acceptation de l’échec, et 36% à l’engagement.

Par ailleurs, les français jugent que l’audace est une valeur utile presque dans tous les domaines importants de leur vie : 94% la plébiscitent dans le milieu professionnel, 87% dans la vie personnelle, 86% dans le quotidien, et 82% dans la vie amoureuse.

Deux leviers permettent, selon les français, de faire de l’audace un atout : 78% citent la confiance en soi, et 47% l’ambition. A l’inverse, 67% pensent que la peur d’échouer est avant tout responsable du manque d’audace. 51% évoquent aussi la peur du ridicule, 42% le manque de soutien, et 42% la peur du regard des autres.

L’AUDACE EN FRANCE

 

 

Pour 82% des français, l’audace n’est pas valorisée en France. Ils sont même 64% à penser qu’on manque d’audace en France, quand 60% pensent que leur pays a perdu de l’audace durant ces 30 dernières années. Les français mettent d’ailleurs la France en huitième position (seulement) au classement international de l’audace, derrière les Etats-Unis, le Canada, l’Allemagne, le Royaume-Uni, l’Australie, le Japon et la Chine.

Pour certains français, l’audace est même combattue en France : pour 43% d’entre eux, on y envie et jalouse quelqu’un d’audacieux, quand pour 35% on le critique et on le combat.

L’AUDACE ET L’ENTREPRISE

 

 

Aux yeux des français, ce sont les scientifiques qui incarnent le mieux (76%) l’audace au sens professionnel du terme. Viennent ensuite les artistes (72%), avant les dirigeants des petites entreprises (68%) puis, bien plus loin, ceux des grandes entreprises (53%).

LEADER ALÈS ET L’AUDACE

 

Chez Leader Alès, nos membres font pour la plupart partie des 68% de dirigeants de petites entreprises qui incarnent le mieux l’audace pour les français. Cette audace se traduit d’abord dans l’acte même de créer une entreprise, et de mettre toute son énergie au service d’une activité naissante. Elle se manifeste ensuite de façon éclatante au moment d’embaucher et de créer un emploi. Elle jalonne enfin chaque moment de la vie de l’entreprise et de son développement, qui est inexistant sans audace.

Mais les entreprises de Leader Alès ont décidé d’aller encore plus loin, en mettant en commun leurs atouts et en partageant leurs réussites afin de permettre à chaque membre du club de profiter de cette dynamique.

Au début de cette étude, les français définissaient l’audace comme une prise de risque alliée au courage et à l’engagement. Cette définition est notre programme.